logo
20-07-2018
 
 
Des interventions cognitives comportementales dans le TDAH Version imprimable
(en roumain + traduction en français)

Dr. Daniel David (coord.), Dr. Anca Dobrean (coord.), Ioana Cristea, M.A. Bianca Macavei, M.A. Ramona Moldovan , Dr. Aurora Szentagotai

L’atelier s’adresse aux professionnels dans les domaines de la psychothérapie, de la psychologie clinique, de la psychiatrie ou de la consultation psychologique, qui sont intéresses aux modalités d’approche thérapeutique soutenues par des preuves empiriques du trouble déficitaire attentionnel avec hyperactivité aux enfants de différentes âges (préscolaires, scolaires, adolescents).

Le but principal de l’atelier est celui de fournir aux participants une série de connaissances théoriques et pratiques en ce qui concerne l’approche de la pathologie TDAH d’un point de vue cognitif comportemental. Cela implique la conceptualisation cognitive comportementale du trouble, aussi comme l’utilisation des techniques d’intervention cognitives comportementales dans la thérapie du TDAH.

En conformité aux normes cliniques européennes pour le trouble hyperkinetique (European clinical guidelines for hyperkinetic disorder - first upgrade, 2004), les mesures psycho éducationnelles devraient être à la base de tout traitement du TDAH. En même temps, les normes avertissent que nombreux enfants hyperactifs ont plusieurs problèmes et que d’habitude il est indiqué d’appliquer une intervention multimodale. A partir des ces recommandations, qui se retrouve aussi dans les ouvrages des plusieurs chercheurs et thérapeutes dans le domaine, il est évident qu’on ne peut plus considérer que le TDAH soit un trouble qui intéresse exclusivement la pharmacothérapie et qu’on ne peut plus attribuer aux interventions psychothérapeutiques (surtout aux celles cognitives comportementales) seulement un rôle adjuvant de la médication. Les interventions cognitives comportementales ont la tendance à avoir une efficacité similaire a celle de la médication et leurs association a, dans beaucoup des cas une efficacité pareille ou meilleure.

La structure de l’atelier comprendra une section théorique dans laquelle seront présentes les principales interventions psychothérapeutiques cognitives comportementales qui ont été validées scientifiquement dans le cas du TDAH, on débattra leur efficacité clinique et pratique. On présentera aussi un programme thérapeutique d’approche cognitif comportemental du trouble déficitaire attentionnel avec hyperactivité et du trouble oppositionnel de conduite (Döpfner, Schürmann & Frölich, Programme thérapeutique pour les enfants avec des problèmes comportementaux de type hyperkinetique et opposant). La deuxième section serra applicative et on présentera des études de cas, des situations thérapeutiques délicates et on aura des débats sur ce sujet, des discussions sur la modalité effective d’implémentation du programme thérapeutique cognitif comportemental et la mise en discussion des questions des participants.
 
Suivant >
Organisateurs

L’Association de Psychothérapies Cognitives et Comportamentales de Roumanie
L’Institut International des Etudes Avancées de Psychothérapie et Santé Mentale Apliqée
 
Top! Top!