logo
arrow Cluj-Napoca
17-12-2017
 
 
Courte présentation Version imprimable

Cluj-Napoca c'est l'un des centres académiques, culturels et industriels les plus importants de Roumanie. La ville est le coeur de la région la plus riche du pays, la Transylvanie. Très belle ville, située dans le nord-ouest du pays, à 440 kilomètres de Bucarest dans la vallée du Someş, elle compte environ 320 000 habitants. Considérée comme la capitale culturelle de la région, Cluj-Napoca a un héritage historique très riche.

Quant à l’étimologie du nom de la ville, il faut préciser que celui la provient probablement du latin clausum (clos), ce qui correspond à la situation géographique de la ville, encadrée par les hautes collines de la vallée du Someş.

La première ville attestée sur ce site a été Napoca, ville romaine élevée au rang de colonia au IIe siècle. Cluj est attestée dans les documents écrits à partir de 1173 (Castrum Clus). Elle a été fortifiée dès le Moyen-Age, la dernière fortification , dont les vestiges sont encore visibles au centre-ville, datant du XVème siècle.

La cité garde de nombreux édifices et bâtiments de style gothique et baroque, expression des cultures autrichiennne, hongroise, allemande et roumaine qui sont entrées en contact pendant des siècles.

La place Ştefan Cel Mare à elle seule mérite un détour, entourée qu’elle est de superbes immeubles néo-classiques, récemment réstaurés qui étonneront le visiteur par leurs multiples couleurs vives. Une autre attraction est la cathédrale catholique romaine Saint-Michel de style gothique allemand, qui date du XIVème siècle. La tour a été édifiée au milieu du XIXème siècle. Cette église a subi de nombreuses rénovations suite à plusieurs incendies. Une autre cathédrale, orthodoxe roumaine, édifice de style byzantin, date de 1933. Le palais Banffy, un autre poin d’intérêt, construit vers la fin du XVIIIème siècle, en 1791, port l’empreinte du baroque tardif mêlé à des éléments rococo, et il abrite à présent le musée d'Art de Cluj. A côté de celui ci se trouve le Musée d’Etnographie et le Musée d’Histoie de la Transylvanie.

La ville est reconnue aussi pour ses célèbres universités. 6 universités d’Etat et plusieurs privées y sont présentes, avec un population estudiantine qui dépasse 100 000 étudiants. Deux théâtres et deux opéras, plusieurs salles de concerts et de spectacle, des musées, un fameux jardin botanique, des bibliothèques et des galeries enrichissent la palette culturelle de la ville.

 
Organisateurs

L’Association de Psychothérapies Cognitives et Comportamentales de Roumanie
L’Institut International des Etudes Avancées de Psychothérapie et Santé Mentale Apliqée
 
Top! Top!